Le loyer et les charges locatives

Votre loyer !
Vous devez payer votre loyer chaque mois, dès que vous recevez votre avis de mise en recouvrement.


Comment payer ?

Par chèque bancaire ou postal, par mandat, en espèces (auprès des services du Trésor Public).

Plus pratique, le prélèvement automatique…
Vous signez une autorisation, vous donnez un RIB (relevé d’Identité Bancaire) et votre loyer est prélevé chaque mois sur votre compte (à condition qu’il soit approvisionné), sans que vous ne vous préoccupiez de rien !
C’est une solution simple : vous êtes débarrassé d’une formalité, vous minimisez les risques de retard de paiement (pouvant entraîner la suspension d’APL par exemple).
C’est aussi une solution efficace, sans risque d’erreur.

Comment est calculé votre loyer ?
Il tient compte du prix au m² (fixé chaque année par le Conseil d’Administration) et de la surface corrigée (suivant le confort de votre logement, l’ensoleillement, l’équipement en baignoire, ascenseur,…)


Les charges locatives

Chaque mois passé dans votre logement, vous payez un peu. L’acompte que vous réglez est déterminé par rapport à vos dernières dépenses connues et en prévision des prochaines. Lorsque l’Office a reçu toutes les factures, il calcule le montant final de vos charges : si vous n’avez pas assez payé, l’Office vous réclame un complément ; si vous avez trop payé, il vous rembourse.
Chaque année, au début du 2ème trimestre, vous recevez le décompte précis des charges que vous avez payées l’année précédente. A chaque changement de locataire, les compteurs sont relevés. Ainsi, vous ne paierez jamais à la place du locataire installé avant vous….